Les yeux des galeries

flickr.com / ares64

Les galeristes sont des chercheurs d’or qui exhibent leurs trouvailles. Aventuriers, ils sont à l’affût de la création géniale, ils dénichent des trésors. Alors que l’artiste compose, modèle, agence, combine…bref créé, le galeriste trouve, dévoile, sort l’œuvre de l’atelier. Qualité principale: avoir l’oeil. Le galeriste s’occupe de la renommée de l’artiste, met des mots sur sa création, lui donne de la place pour exposer. Tout premier lien entre l’œuvre et le monde, la galerie et ses murs souvent blancs, acheminent l’art vers le spectateur et le futur-acheteur. Visiter une galerie d’art contemporain, c’est être aux avant-postes de l’art, les œuvres qu’on y découvre sont à peine nées! Si dans l’univers des galeries, de grands noms côtoient de jeunes pousses, une place considérable est toujours offerte au risque. En effet, on peut être dans l’antichambre du succès comme face à une erreur de casting. Dans ces temples du contemporain, spacieux et immaculés, le marché de l’art bat son plein, personne n’est à l’abri d’un coup de cœur. Que l’on soit visiteur novice, amateur ou collectionneur, on succombe, on imagine et on pronostique dans l’enceinte d’une galerie. L’art le plus récent y est choyé, le maximum de visibilité lui est offert pour que l’expérience artistique du visiteur soit la plus complète. Curieux, il faut l’être car tout est neuf. Attention aux yeux!